ACHATS EN LIGNE ET MÉDIATION

Le succès du commerce en ligne est acté depuis longtemps et la crise sanitaire n’a fait que renforcer son déploiement.

Mais cette consommation dématérialisée a aussi fait augmenter de manière significative le nombre de plaintes pour non-respect des délais de livraison, les ruptures de stock, les colis prétendument livrés ou égarés.

Grâce à la médiation, un accord est trouvé dans 93% des cas et délai de traitement moyen de 24 jours.

Il est constaté par les médiateurs de la consommation que “Les consommateurs sont clairement disposés à adapter leur comportement d’achat, mais ils attendent des entreprises qu’elles leur fournissent des informations suffisantes concernant la livraison, l’approvisionnement, le prix etc. Lorsque la commande en ligne est confirmée par l’entreprise, le consommateur attend de celle-ci qu’elle respecte ce contrat”.

On notera alors que ce respect de l’engagement est une valeur fondamentale aux yeux des consommateurs.

A travers ces constatations et la médiation, cela permet de comprendre ce qui compte pour les consommateurs et les professionnels mais également de démontrer l’efficacité et la rapidité de la médiation.

Aussi, nul besoin d’aller devant la justice pour vos litiges, préférez la médiation.

“S’engager, c’est d’abord tenter de s’adresser aux autres.”