Sur notre ami moteur de recherches préféré (Ndr Google), on trouve plein de fausses promesses, des divorces pas chers, des divorces en quinze jours, le low-cost des procédures en all inclusive.

Un seul mot d’ordre attention aux fausses promesses !!!

ATTENTION AUX FAUSSES PROMESSES : LES HONORAIRES

ATTENTION AUX FAUSSES PROMESSES : LES HONORAIRES | Audrey DUCHENEA l’heure du tout discount, du low-cost à outrance la tentation est grande de l’avocat au rabais payé 3 francs six sous.

Les idées reçues ont la dent dure car oui un avocat ça coûte des sous. Mais si on veut du bon travail et une relation de confiance chaque métier suppose le paiement d’un salaire.

Vous pourriez aller travailler chaque mois sans être payé ? Je ne le crois pas …. Ou sinon nous serions déjà partis ensemble devant les prud’hommes attaquer votre employeur.

Vous avez peur de payer cher ? Ne vous inquiétez pas un devis sera établi avant toute prestation comme ça vous savez où vous mettez les pieds.

Vous n’allez pas y laisser un rein mais vous allez simplement créer une relation de confiance fondamentale pour la bonne issue de votre dossier et pour avancer vers votre nouvelle vie.

ATTENTION AUX FAUSSES PROMESSES : LA RELATION AVEC L’AVOCAT

ATTENTION AUX FAUSSES PROMESSES : LA RELATION AVEC L’AVOCAT | Audrey DUCHENENe jamais rencontrer son client, passer par des formulaires stéréotypés est tout sauf le métier d’avocat et une relation de confiance.

Vous me direz : à quoi ça sert ? Mon dossier est simple, pas la peine de voir l’avocat …. en plus il va parler je ne comprendrais rien.

Vous l’avez compris ici pas de charabia incompréhensible mais surtout rencontrer son avocat c’est fondamental pour vérifier ses droits et éviter ensuite la case judiciaire.

Le low-cost est attractif mais attention : quand dans quelques mois il faudra saisir le juge parce que le divorce est bâclé ça vous coûtera probablement deux fois plus cher.

Alors oui, un seul mot d’ordre : l’humain avant tout ! Vous et l’avocat et pas un quelconque formulaire banal sans saveur et sans odeur.

ATTENTION AUX FAUSSES PROMESSES : LE TEMPS DE LA PROCÉDURE

ATTENTION AUX FAUSSES PROMESSES : LE TEMPS DE LA PROCÉDURE | Audrey DUCHENEPour la durée de la procédure, tout dépend si vous avez un bien immobilier, si vous le vendez, le gardez etc.

Mais dans tous les cas, un divorce amiable ne peut pas avoir lieu en 15 jours !

Celui qui vous vend ce miracle est un faiseur de rêves mais pas un professionnel du droit.

Il y a déjà un délai incompressible de 15 jours prévu par la loi comme rétraction et 7 jours pour le notaire pour enregistrer votre divorce.

Donc sans compter sur la préparation du dossier, il n’y a pas besoin de calculs savants pour comprendre que les promesses de divorce en 15 jours sont fausses.

NOTRE CONSEIL : VOTRE NOUVELLE VIE

Un seul conseil prenez le temps de réfléchir vers quel professionnel vous vous orientez. Comme on dit souvent vous avez l’embarras du choix ou le choix de l’embarras.

Mieux vaut dépenser un peu de sous et prendre son temps et ne plus jamais revoir un avocat par la suite pour la même chose plutôt que brader son divorce au risque de devoir aller chez le juge quelques temps après.

Là encore, comme on dit il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. Le temps est salvateur pour qui sait regarder plus loin !