COVID ET JUSTICE : BIENVENUE LA MÉDIATION

Covid et justice : bienvenue la médiationAvec la crise du covid, la réalité de l’engorgement de la justice a refait surface.

Longtemps dénoncé par les juges et les avocats, cet arrêt sur image pendant 3 mois à encore plus fragilisé la justice.

Aujourd’hui, il faut attendre en moyenne 2 à 3 ans pour un divorce, 3 à 4 ans pour une décision prud’homale.

Depuis le coronavirus, la situation est encore pire car il n’y a plus de place pour de nouvelles affaires et les délais s’allongent.

Les dossiers renvoyés pendant la covid sont reportés entre 1 an à 2 ans en moyenne. Vous imaginez rester encore dans cette situation pendant aussi longtemps.

Alors clairement la médiation prend tout sons sens, lorsqu’on sait que le litige est solutionné en moyenne en 15 heures.

Alors vous avez le choix entre attendre des années et avoir une décision mitigée OU résoudre ensemble votre situation en quelques heures et reprendre rapidement le cours de votre vie.

“Le dialogue véritable suppose la reconnaissance de l’autre à la fois dans son identité et dans son altérité.”