CULTURE ET MÉDIATION

Culture et médiationEn médiation, la culture ou encore l’interculturalité sont fondamentales. La culture s’est évidemment telle qu’on l’entend souvent les origines, les moeurs etc mais c’est aussi et surtout la culture individuelle c’est à dire l’éducation, le parcours de vie de chacun au fil des années.

Faire abstraction de cet élément en médiation revient à oublier que l’être humain est au coeur de la médiation.

Ici il s’agissait d’un cas d’une dette entre deux personnes, ayant été amis autrefois. En effet, cette histoire avait mis fin brutalement à leur amitié.

Deux versions s’opposent pour savoir qui finalement avait prêté de l’argent à l’autre.

Au cours de la médiation, une des personnes propose de payer une somme à l’autre pour en finir avec toute cette histoire alors qu’elle estime ne rien lui devoir.

Elle fixe toutefois une condition : “Allez prendre cet engagement devant Bouddha”

Le médiateur posa alors un certain nombres de question pour comprendre le sens de cette demande et s’assurer de la compréhension par tous.

Ses connaissances de la culture Bouddhiste ont alors été fondamentales pour marquer les esprits sur le sens de cette proposition.

Elle explique alors qu’en raison de leurs croyances Bouddhistes, la symbolique du Bouddha permettra à l’autre personne de faire la lumière sur son mensonge ou sur la vérité et que seul l’être sacré connaîtra la vérité et qu’il en fera ce qui lui semble juste.

Un long moment de réflexion s’est alors engagé, il y a même eu des interruptions de la réunion de médiation.

La personne qui réclamait l’argent et qui devait prêter serment devant Bouddha refusa la proposition et elle mena l’affaire devant la justice.

“Considère celui qui te fait voir tes défauts comme s’il te montrait un trésor”