DROITS DES GRANDS PARENTS ET MÉDIATION FAMILIALE

Droits des grands parents et médiation familialeIl arrive fréquemment qu’une séparation de couple entraîne un éclatement de la famille.

Certains grands parents sont alors privés de liens avec leurs petits enfants ou de la possibilité de les voir librement.

Ici, il s’agit du cas d’une grand mère qui souhaitait pouvoir voir son petit fils après 6 mois de refus manifeste de son ex belle fille.

La séparation avec son fils avait été très violente. Elle ne souhaitait donc plus que son enfant ait de contact du côté paternel.

La grand mère après s’être renseignée avait saisi le juge aux affaires familiales demandant un droit de visite comme le prévoit la loi.

Avant l’audience, une médiation familiale a été ordonnée.

Ainsi, chacun a pu s’exprimer sur la situation de blocage depuis 6 mois. La mère a pu exprimer les raisons de son refus. La grand mère a pu exprimer son besoin de voir son petit fils et, exprimer son désaccord quant au comportement de son fils.

Le jeune garçon a pu également s’exprimer et manifester son envie de revoir sa grand mère.

Une fois les besoins et valeurs de chacun exprimées, un accord sur le droit de visite a été mis en place et validé par le juge.

“Le bonheur, qui habite aussi bien les chaumières que les palais, prend sa source dans l’union des familles”.