LA FAMILLE EN CRISE

La famille en criseAvec la pandémie, les cas de séparation ont doublé. Il faut s’attendre également à une seconde vague d’ici octobre.

En effet, l’été est souvent propice pour tenter de persévérer et sauver la famille en espérant que les vacances soient salutaires.

Mais peut-on réussir à y parvenir seul lorsqu’on est englué dans le conflit et qu’on ne voit plus ce qui dysfonctionne ?

Les motifs sont multiples comme par exemple le stress occasionné par les enfants, leur éducation, ou encore l’argent.

Avec la fermeture des écoles, le télétravail, la perte d’emploi et l’anxiété créée par la crise sanitaire, le coronavirus a créé un cocktail explosif pour la famille et les couples.

Autant de situations qui privent la famille de sérénité, mais comme le dit l’adage le cordonnier est le plus mal chaussé.

Il est toujours plus simple de conseiller ses amis plutôt que d’appliquer ses propres conseils.

Comme on le dit souvent on ne peut pas être juge et partie, cela signifie que même si on essaye par tous les moyens de sortir du conflit seul, sans un tiers neutre, bien souvent on se fourvoie.

Alors pour passer cette crise et cette période complexe, n’hésitez pas à recourir à la médiation vous en ressortirez grandis et bien plus sereins pour l’avenir.

“La famille sera toujours la base des sociétés.”