LA MÉDIATION FAMILIALE AU SERVICE DE VOTRE CERVEAU

LA MÉDIATION FAMILIALE AU SERVICE DE VOTRE CERVEAUOn ne présente plus la médiation familiale et ses bienfaits au sein de votre couple ou encore de votre famille.

Pour la première fois, des chercheurs en sciences de l’Université de Genève ont étudié les conséquences de la médiation dans notre cerveau.

Au-delà de la résolution d’un conflit et d’un accord, la médiation permet de réduire considérablement le stress ou encore à gérer vos émotions négatives et à entretenir des émotions positives.

Mais alors que se passe-t-il dans votre cerveau ?

Pour donner suite au conflit, « on observe une diminution de l’activation de ce réseau d’amour romantique, note la scientifique.

Cette étude permet de démontrer que, «la médiation préserve davantage le système associé à l’amour et à la récompense.

Ses effets peuvent être identifiés dans le cerveau sous la forme d’une signature neuronale, une preuve plus tangible et moins manipulable », se réjouit Olga Klimecki.

Ainsi, la médiation va bien au-delà de ce qui peut être attendu puisque votre cerveau et même votre corps réagissent aux aspects positifs de la médiation.

Alors, il ne vous reste qu’un seul pas à franchir : celui de la porte du médiateur !

“Un cerveau bien soigné ne se fatigue jamais.”