LA PERSONNE QUALIFIÉE UN MÉDIATEUR DU TRAVAIL SOCIAL

LA PERSONNE QUALIFIÉE UN MÉDIATEUR DU TRAVAIL SOCIALLa loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale a établi de nouvelles règles eu égard aux droits des personnes prises en charge dans un établissement social ou médico-social.

Ainsi, elle place l’usager bénéficiaire au cœur du dispositif.

Ce dernier bénéficie d’un certain nombre de droits comme:
– le respect de la dignité, de l’intégrité, de la vie privée, de l’intimité, et de la sécurité de l’usager
– le libre choix entre les prestations (accompagnement à domicile ou en établissement)
– la prise en charge ou l’accompagnement individualisé et de qualité, respectant un consentement éclairé
– la confidentialité des données concernant l’usager
– l’accès à l’information
– l’information sur les droits fondamentaux, sur les protections particulières légales, contractuelles et les droits de recours dont l’usager bénéficie
– la participation directe de l’usager ou avec l’aide de son représentant légal au projet d’accueil et d’accompagnement

Pour faire respecter lesdits droits et en cas de désaccord avec le service ou l’établissement, l’usager peut faire appel à une personne qualifiée.

La personne qualifiée aura alors le rôle d’un médiateur pour proposer avec l’usager une solution au problème rencontré avec l’institution.

Le bénéficiaire est libre de choisir la personne qualifiée de son choix sur la liste départementale et la mission assurée par une personne qualifiée est gratuite pour l’usager qui la sollicite.

Vous aurez compris la médiation est partout dans nos vies.

“Rien n’est possible sans les hommes, rien n’est durable sans les institutions.”