LITIGE DE VOISINAGE: LA MÉDIATION PLUTÔT QU’UNE PLAINTE

LITIGE DE VOISINAGE: LA MÉDIATION PLUTÔT QU’UNE PLAINTELes conflits de voisinage sont inhérents à la vie en société.

Ils prennent différentes formes comme: nuisances sonores, d’hygiène et de salubrité, dégradations, squats dans les halls d’immeuble, branches d’arbres qui dépassent d’une propriété etc. Cela mène parfois à des insultes voire pire.

Pourtant, il n’y a pas de réponse pénale au sens strict aux conflits de voisinage et par là même la plainte n’a donc pas vraiment sa place dans ces litiges.

Pour autant, il existe une piste pour calmer les esprits et faire en sorte que le bon vivre ensemble, le bon voisinage reprenne sa place.

Pour cela, vous êtes les acteurs principaux puisqu’il s’agit de votre quiétude, votre tranquillité. Qui ne rêve pas de vivre dans la sérénité, dans un chez lui où il fait bon vivre.

Alors vous pouvez avoir recours à la médiation en matière pénale mais également en matière civile.

Cela signifie que deux voies de médiation s’offrent à vous et vous pouvez donc choisir votre solution.

Comme on le dit souvent que demande le peuple, vous avez le choix du roi deux possibilités de résoudre votre litige, en être acteur par l’intermédiaire d’un tiers et trouver la solution qui vous ressemble.

Là encore, on est jamais mieux servi que par soi-même et encore plus quand il s’agit d’une décision de justice qui ne viendra clairement pas ramener la paix sociale dans votre voisinage, alors la médiation est pour vous.

“Le seul mauvais choix est l’absence de choix.”