MÉDIATION EN PRISON

Médiation en prisonLa détention agit comme un couperet sur les relations humaines de la personne incarcérée que ce soit familiales, professionnelles, amicales.

Pendant l’emprisonnement, le temps est suspendu et la vie quotidienne loin de sa famille dans les murs de la prison rend l’éloignement et le manque de liens avec la famille encore plus difficile.

Pour certains, les relations se renforcent par l’incarcération, pour d’autres elles se distendent.

Toutefois, préserver les liens familiaux facilite bien souvent la réinsertion d’un détenu. Comment survivre à l’enfermement, à la dureté de la prison lorsque la perspective de se retrouver seul à la sortie plane au-dessus de votre tête.

La médiation intervient alors en soutien à la parentalité tant pour le détenu que pour sa famille et ses enfants.

Cette action s’inscrit dans la prévention de la récidive, par la restauration des liens familiaux et la prise de conscience de l’intérêt supérieur de l’enfant.

La médiation intervient à plusieurs égards notamment lors d’entretiens individuels avec le détenu, lors de visites médiatisées entre le détenu et sa famille de manière individuelle ou collective sur les temps de parloir.

Il existe également des groupes de parole comme « rester père en prison » qui permettent aux détenus de discuter entre eux sur leur rôle de père, le ressenti face à la prison etc mais également des groupes de parole pour préparer la sortie et les relations familiales à l’issue de l’incarcération.

“La solitude est une prison.”