MÉDIATION ET CONSTRUCTION D’UNE MAISON

Médiation et construction d’une maisonDans cette affaire, il s’agissait d’un litige entre un entrepreneur de travaux et la personne l’ayant sollicité pour la construction de sa nouvelle maison.

Le commanditaire avait exprimé la création d”une véranda écologique. Cependant, lors de l’établissement des travaux, la véranda escomptée n’avait rien à voir avec les plans de l’architecte.

Un litige est alors né puisque chacun restait sur ses positions en se renvoyant la balle.

L’architecte était remis en cause par l’entrepreneur estimant que ses plans étaient erronés. Le propriétaire, quant à lui engageait la responsabilité du constructeur pour malfaçons.

Le juge ordonnait une médiation judiciaire entre les 3 protagonistes mais également les assureurs respectifs.

Bien que la séance de médiation commençait longuement par des intérêts juridiques et économiques contradictoires, chaque partie a pu exprimer ses demandes et attentes par rapport au procès.

Le médiateur a alors investigué plus avant pour comprendre la résonance du litige pour chacune des parties.

Au final et par l’intermédiaire des assureurs respectifs de l’architecte et de l’entrepreneur, enclins à prendre en charge le coût des travaux supplémentaires, la véranda a pu être modifié pour respecter les critères écologiques demandés par le propriétaire.

Ce dernier a quant à lui accepté un délai plus long pour les travaux conscient de la charge de travail. Pour finir, il à également abandonné la procédure judiciaire.

Une convention de médiation a été homologué par le juge entérinant leur accord.

“Rien ne sert d’avoir raison, si on a raison tout seul.”