MÉDIATION ET FOURNITURE D’ÉLECTRICITÉ

Médiation et fourniture d'électricitéIci, nous allons évoquer la situation d’un monsieur âgé de 75 ans, qui dispose de revenus modestes et vit seul. Très soucieux de son budget, il fait très attention à ses dépenses.

Il entend notamment faire diminuer ses dépenses en énergie qui représentent une grande partie des charges mensuelles.

Pour cela, il a décidé de réduire sa consommation d’électricité pendant l’hiver et il a donc demandé à son fournisseur, la réduction de ses prélèvements mensuels.

Il a fourni l’ensemble des relevés qui atteste de cette baisse de consommation.

Contre toute attente, le fournisseur ne lui a jamais répondu, il a donc saisi au préalable un médiateur conscient que la justice est lente et coûteuse.

Le médiateur, après avoir effectué un entretien individuel avec Monsieur, contacte le fournisseur d’électricité téléphoniquement pour connaître son point de vue.

Rapidement, le service clientèle prend acte de l’absence de réponse aux sollicitations de Monsieur.

Il s’engage immédiatement, après étude des relevés, à mettre en place un nouvel échéancier et a proposé un abattement sur la totalité de la facture en guise de geste commercial.

Un courrier confirme l’accord entre les parties et l’affaire ne se terminera donc pas devant la justice.

Un gain de temps et d’argent pour ce Monsieur qui a préféré la médiation.

« Celui qui excelle à résoudre les difficultés, les résout avant qu’elles ne surgissent. »