MÉDIATION FAMILIALE ET HANDICAP

Médiation familiale et handicapAujourd’hui et comme hier, une des priorités des associations est de demander une réaffirmation des droits des personnes en situation de handicap.

La situation du handicap d’un membre de la famille crée parfois des situations complexes au sein de la famille.

On retrouve par exemple l’absence d’implication de certains membres ou encore l’épuisement de l’aidant ou encore l’incompréhension de la situation, un désaccord de prise en charge entre la personne et sa famille.

Ces situations entraînent souvent des clivages, des disputes, des divergences de vue ou encore un mutisme.

La médiation va alors permettre aux personnes de se dire enfin ce qu’elles ne disent pas ou disent de manière différente le reste du temps.

Ils vont alors, grâce à l’intervention du médiateur, dire ce qu’ils ressentent, comment ils vivent la situation, pour que chacun puisse entendre la position de l’autre, des autres.

Une fois que chacun aura pu exprimer ses ressentis, émotions, besoins etc les parties pourront alors parler de la solution qui semble leur convenir.

Les participants doivent s’acquitter d’une participation financière en fonction de leurs revenus. Ainsi, tout le monde peut participer.

“Chaque jour de ta vie est un feuillet de ton histoire que tu écris”.