MÉDIATION FAMILIALE OBLIGATOIRE AVANT LA DÉCISION DU JUGE AUX AFFAIRES FAMILIALES

MÉDIATION FAMILIALE OBLIGATOIRE AVANT LA DÉCISION DU JUGE AUX AFFAIRES FAMILIALESAfin de désengorger les juges aux affaires familiales, le législateur a rendu obligatoire le recours à la médiation familiale préalable obligatoire avant toute décision.

Cette médiation préalable avant de déposer le recours devant le JAF est devenue obligatoire dans de nombreux contentieux familiaux, ex:
– l’autorité parentale
– droit de garde
– résidence de l’enfant
– pension alimentaire
– choix de scolarité etc.

Pour les juges, la médiation est un moyen de se recentrer sur le cœur de leur travail à savoir trancher des litiges.

En effet, les juges souhaitent que la dimension émotionnelle des dossiers relève de la médiation.

Pour les juges aux affaires familiales, leur rôle est de trancher des litiges purgés de l’histoire du couple.

Ils considèrent que la dimension psychanalytique doit être travaillée en médiation et ce n’est pas l’apanage du juge.

Pour cela, il est impératif de rappeler les principes de la médiation:
– neutralité
– impartialité

En effet, le médiateur n’est pas là pour prendre partie, il n’est pas là pour donner raison à l’un ou à l’autre ou vous dire ce que le juge pourrait décider.

Le but est de travailler sur la relation et sur la solution adaptée à votre situation.

“On juge toute sa vie puis on comprend qu’il faut s’abstenir de juger.”