MÉDIATION PÉNALE ET CONFLITS FAMILIAUX

MÉDIATION PÉNALE ET CONFLITS FAMILIAUXLe tribunal de Caen a mis en place une convention pour résoudre les infractions familiales par le biais de la médiation.

“Lorsqu’une décision prise par le juge aux affaires familiales, concernant le droit de garde, le droit de visite ou encore la contribution à l’entretien d’un enfant, n’est pas respectée, « il y a infraction pénale, rappelle Amélie Cladière, procureure de la République à Caen”

La réalité est que le traitement par la justice des plaintes est particulièrement long et souvent inopérant.

Ainsi, en collaboration entre enquêteurs, justice et procureur, dès le premier dépôt de plainte, il est proposé aux parents en conflit le recours à la médiation pénale.

L’idée est double :
– réduire la durée des procédures
– redonner du sens à la relation humaine

“La famille est le vrai roman de l’individu.”